Des services vitaminés

En octobre 2019, BATIGERE RHÔNE-ALPES a mis en place une nouvelle organisation afin d’améliorer les résultats de la téléphonie de son agence de Lyon. Ces indicateurs constituent un enjeu fort pour la société et participent à la satisfaction de nos clients.

La chaîne de téléphonie a été modifiée pour créer deux lignes de débordement de la tête de ligne «standard».

Les marges de progression restent importantes mais nous avons noté une amélioration immédiate. Entre les mois de septembre et décembre 2019 : le taux d’abandon baisse de 13 points, l’efficacité augmente de 13 points, la qualité de service augmente de 58 points pour atteindre en décembre 84%.

La CUS 2, c’est parti !

BATIGERE RHÔNE-ALPES a constitué dès le mois d’octobre une équipe projet interne, transversale et pluridisciplinaire, afin de travailler la nouvelle Convention d’Utilité Sociale à déposer auprès des services de l’Etat avant le 30 juin 2020.

La Convention d’Utilité Sociale a pour objectif de définir :
• la politique patrimoniale et d’investissement de l’organisme ;
• la politique sociale de l’organisme, développée dans un cahier des charges de gestion sociale ;
• la qualité du service rendu aux locataires.

Sur chaque aspect de la politique de BATIGERE RHÔNE-ALPES, la CUS comporte :
• un état des lieux de l’activité patrimoniale, sociale et de qualité de service ;
• les orientations stratégiques ;
• le programme d’actions.

Les EPCI et les associations de locataires sont associées à l’élaboration de cette CUS.

Un nouveau Plan de Concertation Locative

En 2019, BATIGERE RHÔNE-ALPES et les associations de locataires représentatives dans son parc immobilier ont signé un nouveau plan de concertation locative, conforme avec les actualités de la loi ELAN sur ce sujet.

Il définit les modalités pratiques de la concertation locative. Il précise notamment les règles destinées à formaliser les relations locatives locales. Il instaure des conseils de concertation locative dont il prévoit la composition, les compétences et les modalités de fonctionnement. Il prévoit les moyens matériels et financiers attribués aux représentants des locataires pour exercer leurs fonctions dans ce cadre.

La concertation telle que prévue par le plan est entendue comme un processus dans lequel les représentants des locataires et les représentants de BATIGERE RHÔNE-ALPES échangent autour des thématiques du logement social concernant le patrimoine de BATIGERE RHÔNE-ALPES et s’accordent sur des bonnes pratiques.

Les conseils de concertation locative tels que prévus par le plan ne sont pas des organes de décision. Le Conseil d’Administration de BATIGERE RHÔNE-ALPES, dans lequel sont présents des représentants des locataires, reste seul compétent pour prendre les décisions.

UNE NOUVELLE OPÉRATION SUR UNE NOUVELLE COMMUNE

BATIGERE RHÔNE-ALPES s’est implantée pour la première fois sur la commune de FRANCHEVILLE, à l’ouest de LYON. Ce sont 9 logements du T2 au T4 dans une jolie résidence boisée au centre du bourg. Les commerces de proximité, les écoles contribuent à un cadre de vie harmonieux pour nos résidents.

DÉMATÉRIALISATION ET PROXIMITÉ

BATIGERE RHÔNE-ALPES a tenu ses engagements sur l’ère digitale. Ce sont 3 tablettes électroniques qui permettent aux chargés de clientèle d’effectuer les états des lieux des clients. Cette dématérialisation a permis d’apporter un travail plus rapide et une lecture plus simple… Finis les litiges.

En 2019, BATIGERE-RHÔNE-ALPES a franchi plusieurs étapes en matière de dématérialisation.

Avis d’échéance dématérialisés

Un nouveau tournant a été pris afin de dématérialiser l’envoi des avis d’échéance aux locataires. A partir du mois de juin 2019, 100% des clients pouvaient consulter leur avis d’échéance en format dématérialisé sur leur espace client sécurisé D’Clic. Au mois de septembre, après une campagne de communication et une période de transition de 3 mois, 7 locataires sur 10 avaient abandonné leur avis d’échéance papier.

Dématérialisation des moyens de paiement

Avec l’offre de dématérialisation de l’avis d’échéance BATIGERE RHÔNE-ALPES, accompagne un mouvement initié par les locataires eux-mêmes comme le démontre l’évolution de leurs moyens de paiement.

Les modes de paiements dématérialisés sont clairement plébiscités, comme le démontrent ces courbes d’évolution sur les 3 dernières années. La carte bleue remplace le TIP, les virements, les chèques et le prélèvement est en perpétuelle croissance.

Aujourd’hui 8 locataires sur 10 paient par prélèvement ou carte bancaire.

Carte bleues et Titres interbancaires de paiement

Virements et chèques

Prélèvements

Dans cette démarche numérique, l’espace client internet D’Clic démontre également sa capacité à séduire nos clients. Aujourd’hui 6 locataires sur 10 sont connectés à BATIGERE RHÔNE-ALPES via leur compte client D’Clic. C’est presque 2 fois plus qu’au début de l’année 2018.

Il s’agit d’un nouveau vecteur de communication, ouvert 7/7 qui permet de compléter idéalement le service de proximité rendu au locataire. Une version 2.0 de cet outil est en développement et sera déployée en 2020.

ANIMATION ET PROXIMITÉ DANS LES QUARTIERS

Avril 2019

LE FRONTBAL À SAINT FONS

Le mercredi 10 avril, 16 jeunes entre 13 et 16 ans se retrouvent au centre social Arc en Ciel de St Fons pour jouer au Frontball avec Yoan, champion du monde et salarié de la Frontball Academy.

Depuis la dernière formation réalisée au printemps 2018 en direction des professionnels de St Fons, les jeunes y jouent tous les mercredis avec leur animateur.

Ce mercredi, ils jouaient pour être sélectionnés et représenter St Fons au Pays Basque la 1ère semaine de juillet lors du tournoi international de la Frontball Academy.

Avril 2019

CHANTIER D’INSERTION JEUNES À SAINT FONS

Le chantier professionnel d’insertion est un dispositif financé par la Ville, les bailleurs sociaux et le FIPD. Il permet à des jeunes de 16-25 ans de bénéficier d’une activité salariée à temps partiel, d’heures de formation et d’un accompagnement social et professionnel.

Du 24 juin au 10 juillet 2019 a eu lieu la 1ere cession de chantier qui a accueilli 5 jeunes. BATIGERE, a proposé la remise en peinture de 3 halls d’immeubles afin d’améliorer le cadre de vie de ses habitants. Un bilan positif et un souhait de se réinscrire sur le même dispositif en 2020.

Juillet 2019

LYON 3ÈME, UN CHANTIER DE JEUNES FILLES POUR DES VACANCES AU BORD DE LA MER

Le 5 juillet 2019, les services location, juridique, social et le syndic Quadral étaient réunis pour féliciter 6 jeunes peintres et leurs éducateurs de la prévention spécialisée de la Slea (Société lyonnaise pour l’enfance et l’adolescence). Elles ont, durant toute la semaine, bravé la chaleur pour repeindre les parties communes du 14 rue Moncey à Lyon 3e et leur redonner ainsi un vrai coup de neuf !

Un travail de qualité qui permettra aux jeunes filles suivies depuis plusieurs années par la Slea de partir en vacances ensemble.

Septembre 2019

DU VERT AUX CLOCHETTES DE SAINT FONS 

Reverdir autour de chez soi, c’est s’impliquer, avoir envie de beau…

Sur ce secteur de Saint Fons où la mobilisation est difficile, se sont rassemblés une vingtaine d’habitants pour planter des jardinières et exprimer leus envies de « vert » pour demain. Le chemin de la mobilisation est enfin repris.

Octobre 2019

LYON 8ÈME, « APPRENDRE À AUTO-GÉRER SON JARDIN »

D’abord, on réfléchit, on imagine, voire on débat entre voisins. Ensuite, on remonte ses manches pour planter ensemble.

Au final, avec un petit coup de pouce de BATIGERE RHÔNE-ALPES, de Coralie Scribe, jardinière partageuse et de la Métropole de Lyon, ce sont 12 locataires qui s’organisent pour auto-gérer leurs espaces verts (et réduire leurs charges).

Juin et Novembre 2019

ACCORDERIE DE SAINT-ETIENNE : DE LA FONDATION BATIGERE À BATIGERE RHÔNE-ALPES

Le soutien par la Fondation BATIGERE au développement de L’Accorderie à Saint-Etienne en février 2019, a permis une mise en relation avec l’équipe locale.

Ainsi en juin, à l’occasion d’un rassemblement festif, L’Accorderie a été conviée pour présenter ses missions aux locataires : comment échanger gratuitement et facilement des compétences, des solutions.

Un début prometteur qui vise à mobiliser un groupe de locataires prêt à développer une accorderie localement avec le centre social.

En octobre, une 1ère tentative d’échange a eu lieu avec une démonstration de compétences à troquer par deux locataires (cours de sport, couture). Un projet à soutenir en 2020 pour en parfaire l’appropriation des habitants.

Juin 2019

TAPAJ À SAINT-ÉTIENNE : SOUTENIR PAR L’ACTION

Le Centre Rimbaud porte le dispositif TAPAJ à Saint Etienne. TAPAJ (Travail Alternatif Payé À la Journée) est une approche d’insertion spécifique permettant aux jeunes en errance d’être rémunérés en fin de journée, pour une activité professionnelle qui ne nécessite pas de qualification ou d’expérience professionnelle particulière et ne les engage pas sur la durée.

La Fondation BATIGERE soutient financièrement le développement de TAPAJ sur le territoire, et BATIGERE RHÔNE-ALPES fournit des chantiers . Le 1er a eu lieu sur le patrimoine de St Etienne au 15 rue Burdeau le 2 juillet avec la présence de 3 jeunes.

Ils ont travaillé sur l’entretien des allées et au débarrassage des encombrants. Une prestation appréciée par le personnel de proximité et saluée par un repas partagé.