Des services vitaminés

Encore une fois en 2018, nos équipes de proximité ont développé des actions innovantes au service de nos clients et des plus fragiles.

Une démarche concrète au service du bien vivre ensemble

Dans le cadre de notre nouvelle démarche qualité « Bien Habiter », 2 projets ont vu le jour sur le patrimoine de BATIGERE RHÔNE-ALPES en 2018.

Autour du vert

Objectif : lancer une démarche conviviale et collaborative avec les habitants volontaires autour d’un projet visant à améliorer leur cadre de vie et notamment leurs espaces verts.

• À Saint Fons Les Clochettes :

Avec le soutien technique de l’« Espace Créateur de Solidarité » et la collaboration du Centre Social, 6 ateliers se sont déroulés entre septembre et octobre sur des demi-journées, associant 8 habitantes du quartier.

Leur projet : la fabrication de palettes pour plantes aromatiques.

L’assiduité et l’enthousiasme des habitantes qui se sont investies nous incitent à poursuivre l’initiative en 2019 sur un projet plus ambitieux en mobilisant davantage de locataires.

• À Lyon 1er, résidence La Sonate :

BATIGERE RHÔNE-ALPES s’est associé à plusieurs locataires de la résidence du 2 rue sainte Clothilde, afin de les accompagner dans l’utilisation et la gestion d’un « jardin partagé ».

Ces habitants étaient très demandeurs de cette démarche sachant qu’un compost était déjà installé et utilisé par certains d’entre eux.

En s’associant à une professionnelle du paysage, deux temps de travail ont pu être organisés (compostage et jardinage) pour sensibiliser les volontaires sur ces sujets.

L’enthousiasme et la bonne volonté étaient au rendez-vous durant ces temps de convivialité où les locataires ont pu découvrir tout un ensemble de petits gestes leur permettant d’améliorer la qualité de vie de leur résidence.

Projet mené avec l'association Les Cultivateurs avec le soutien de la Métropole

Les petits déjeuners

Toujours dans le cadre de notre démarche Bien Habiter, les équipes de BATIGERE RHÔNE-ALPES organisent des petits déjeuners en pieds d’immeubles pour aller à la rencontre des locataires de manière conviviale et collective.

Objectif de cette initiative : mieux se connaître et échanger.

Cette rencontre est l’occasion d’échanger ensemble sur la vie de la résidence et du quartier ! C’est aussi une manière décontractée d’aborder leurs préoccupations, mais surtout d’yapporter une réponse !

Une action concrète qui s’inscrit dans une dynamique participative impliquant les habitants.

Le papier, c’est fini… le digital au service de nos clients

Dans le cadre de notre projet d’entreprise VITAMINE B visant à réussir une transformation digitale responsable, nos équipes se sont mobilisées sur le projet de dématérialisation de nos états des lieux.

Ainsi, à l’entrée comme à la sortie du logement, ceux-ci ne se feront plus sur nos formulaires types papier mais sur tablettes informatiques. Le déploiement est prévu en 2019.

Cette dématérialisation apportera un travail plus détaillé, plus rapide et une lecture plus simple et plus claire.

L’état des lieux une fois signé électroniquement par le locataire et le bailleur sera transmis par mail.

BATIGERE RHÔNE-ALPES modernise ses pratiques et entre dans l’ère du digital, au service de ses clients et de ses salariés

Le Conseil de Concertation Locative (CCL) :

Un outil essentiel de partage et transparence avec nos locataires

Les Associations représentatives des locataires défendent les intérêts des locataires. Les relations entre le bailleur et les locataires ont été institutionnalisées par la loi du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbain.

Cette loi SRU prévoit la création de Conseils de concertation locative composés de représentants des locataires et de représentants du bailleur, qui doivent se tenir régulièrement et au moins 1 fois par an. BATIGERE RHÔNE-ALPES programme chaque année avec ses associations 2 conseils de concertation locative locaux par site et 1 conseil de concertation locative patrimonial pour étudier des questions d’intérêt général telles que la gestion des immeubles, l’entretien, la sécurité, les charges locatives, etc .

Le Conseil de Concertation Locative est devenu un véritable lieu d’échanges au service des habitants.

Les élections des administrateurs locataires : un moment démocratique essentiel !

Les élections des administrateurs locataires sont un moment fort de la vie des sociétés HLM. Elus pour 4 ans, les 3 administrateurs locataires de BATIGERE RHÔNE-ALPES sont des relais privilégiés entre notre Société et nos locataires. Siégeant aux Conseils d’Administration, ils peuvent ainsi participer à tous les débats concernant notre activité et faire remonter les préoccupations et attentes de nos locataires.

Soucieux de cette démarche démocratique, BATIGERE RHÔNE-ALPES a accompagné durant plus de 6 mois l’ensemble des associations de représentants des locataires afin d’assurer du mieux possible cette élection. Lors du dépouillement du 14 décembre 2018, deux listes ont ainsi été élues : la CNL avec 2 sièges et l’AFOC avec un siège. Le taux de participation a atteint 17 %, avec pour la première fois, la possibilité, pour nos locataires, de voter enligne. Toutes nos félicitations aux listes élues !

Signature collective des baux

Un premier moment d’échanges convivial et primordial !

Illustration de notre volonté d’être avant tout un acteur social, facilitateur de cohésion, BATIGERE RHÔNE-ALPES a organisé en 2018, pour ses opérations neuves à Lyon 7e et Fontaines-sur-Saône, deux signatures collectives de baux.

Ces moments d’échanges sont très appréciés des nouveaux locataires, des équipes municipales invitées et permettent de :

  • connaître son bailleur et les règles liées à l’usage de son logement et son immeuble,
  • découvrir, par la présentation d’un élu, sa nouvelle ville ou son nouveau quartier,
  • faire connaissance avec l’équipe de gestion et le personnel de proximité,
  • rencontrer ses voisins avant son emménagement, pour favoriser le lien social et l’entraide.

Impayés, innovation et proximité

Au-delà des résultats financiers qui seront évoqués par ailleurs, la lutte contre les impayés de loyer constitue toujours pour BATIGERE RHÔNE-ALPES une question prioritaire. L’anticipation et le recouvrement amiable sont fortement ancrés dans nos valeurs et participent à la qualité de service et à l’efficacité financière de l’entreprise.

Aider nos clients à solutionner un retard de paiement fait partie de nos missions. De nouveaux outils et des actions coordonnées mêlant innovation et proximité ont été mis en place pour :

  • Favoriser le prélèvement automatique comme moyen de prévention de l’impayé.
  • Détecter, via notre nouvel outil de gestion de l’occupation GEO, les fragilités pour accompagner nos locataires avant même le 1er impayé,
  • Anticiper en proposant des plans d’apurement et des rendez-vous par courriers ou mails dès le 1er impayé,
  • Réagir rapidement et éviter qu’un impayé de loyers ne « s’installe » dans la durée et qu’il devienne plus difficile à résorber.
  • Mener des actions en lien avec le locataire pour traiter les difficultés financières dans leur globalité et sur le long terme,
  • Ne jamais renoncer à renouer le contact et de rappeler au locataire qu’un accompagnement est toujours possible, quelle que soit l’étape de la procédure contentieuse,
  • Recevoir conjointement (service contentieux et service social), les personnes isolées ou les familles ayant un important impayé de loyers, afin de trouver des solutions durables à leur dette de loyer et ainsi éviter le risque d’expulsion.
BATIGERE RHÔNE-ALPES a cette année mis en place une forte politique client afin de favoriser la mise en place du prélèvement automatique. Des campagnes par courrier, mail et la sensibilisation du personnel de terrain ont permis d’opérer un bond important en 2018.

 

Ainsi, le taux annuel de clients prélevés est passé de 64% en 2017 à 71,75% pour le loyer du mois décembre 2018. Aujourd’hui plus de 7 clients sur 10 ont donc opté pour le prélèvement.

Les paiements en ligne, facilités par notre plateforme D’CLIC, sont également en forte croissance sur un an (+10%) avec 1,2 M€ d’encaissement sur 1 an.

Parallèlement à ce mouvement de fond vers les règlements dématérialisés, proposer des moyens de paiement diversifiés demeure essentiel pour BATIGERE RHÔNE-ALPES, car c’est en étudiant avec notre client la solution la mieux adaptée à sa situation que nos agences lui apportent un service de qualité.