Des équipes engagées et vitaminées

BATIGERE RHÔNE-ALPES et GIE CEHC

L’intégration du personnel issu des deux opérations de rachat de patrimoine dans la Loire aura été l’évènement RH marquant de l’année 2018.

Dix salariés ont rejoint les effectifs de BATIGERE RHÔNE-ALPES, sept au 1er janvier 2018 et trois au 1er juin 2018, transférés respectivement par la société Erilia et la société ICF, occupant sept postes d’employés d’immeuble et trois postes administratifs.

L’ensemble des services de BATIGERE RHÔNE-ALPES s’est fortement impliqué pour la réussite de cette intégration, accompagnant au plus près les salariés de Saint Etienne dans les activités quotidiennes.

Cet engagement du personnel est d’autant plus notable qu’il est intervenu dans un contexte déjà fortement mobilisateur autour de la mise en oeuvre du projet Vitamine B porté par le Groupe BATIGERE.

Le CLIP (comité local des instances du personnel) :

Instance de représentation du personnel réunissant l’ancien CHSCT et les Délégués du Personnel.

Les élu(e)s pour BATIGERE RHÔNE-ALPES : C.BERNARD, L.CHALAS, C.MARCHAL, M.MESSAOUD, A.SOUMALI

65 salariés

dont

63 CDI

et

2 contrats

en alternance

8 salariés

à temps partiel

3 salariés

reconnus travailleurs handicapés

58 %

du personnel au service direct des locataires

Mesurant toute l’importance que revêt le digital dans la transformation de l’entreprise, la société a souhaité se porter candidate à l’expérimentation du BIM et à la dématérialisation des états des lieux.

Consciente que l’adaptation aux innovations technologiques passe par une montée en compétences, BATIGERE RHÔNE-ALPES a choisi d’intégrer à son plan de formation dès 2018 deux actions en lien avec le Digital, l’une sur le BIM, l’autre sur la stratégie digitale.

En parallèle, la société a poursuivi le déploiement de la formation managériale et a maintenu ses efforts de professionnalisation des équipes sur des sujets techniques tels que les charges récupérables, la gestion de la TVA, la copropriété et la vacance.

Toutefois, en dépit d’un effort de formation constant avec un budget annuel moyen d’achats formation de 47 K€ sur les trois dernières années, une moyenne de 100 jours de formation par an et un taux de départ en formation de 70%, le personnel a fait part, à l’occasion du baromètre de climat social, d’une certaine insatisfaction concernant le processus Formation.

Le Comité Local des Instances du Personnel s’est mobilisé sur le sujet en organisant la tenue de deux « Cafés Formation » au cours desquels les salariés ont été invités à formuler leurs attentes et en préconisant une présentation des dispositifs formation à l’ensemble du personnel.

La rencontre du personnel en novembre dernier a permis de concrétiser ce projet d’action d’amélioration. A cette occasion, le personnel a été également invité à partager au travers de tables rondes sur le sujet de l’Egalité et la Diversité en Entreprise. La restitution de ces échanges a contribué sans aucun doute à une vision partagée du plan d’actions Egalité-Diversité de BATIGERE RHÔNE-ALPES.