2017 avait été l’année où BATIGERE RHÔNE-ALPES actait 2 croissances externes très importantes dans la Métropole de Saint Etienne avec plus de 1 000 logements acquis, soit un accroissement du parc de logement de 28%. Dans ce contexte mobilisant d’importants moyens financiers, c’est la maison mère BATIGERE qui a porté la majorité du développement en offre nouvelle avec le portage de plusieurs opérations en VEFA.

Un nouveau territoire de développement a aussi été investigué entre La Métropole de Lyon et Genève : la plaine de l’Ain avec une première implantation à Ambérieu en Bugey.
Fin 2018, Le GIE Cilgere Entreprises Habitat Constructions ne compte plus de membre filiale d’Action Logement avec la sortie de Cité Nouvelle.

Dans ce contexte, le GIE implanté à Lyon rejoint la marque des 2 autres GIE territoriaux de BATIGERE et devient le GIE de maîtrise d’ouvrage BATIGERE DEVELOPPEMENT AUVERGNE RHÔNE-ALPES.

Premières opérations de VEFA pour BATIGERE en Rhône-Alpes
dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par le GIE BATIGERE DEVELOPPEMENT AUVERGNE RHÔNE-ALPES :

De nombreuses opportunités ont été étudiées en 2018 et 3 dossiers ont suffisamment avancé pourêtre déposés en financement et agréés :

  • 8 logements en diffus à la Croix Rousse rue de Cuire (SLC PITANCE)
  • 18 logements en diffus à Villeurbanne avenue Salengro (ICADE)
  • 33 logements acquis en totalité à Ambérieu en Bugey rue Bérard (AMETIS).

Sans oublier notre mission d’utilité sociale

BATIGERE RHÔNE-ALPES continue sa stratégie active en acquisition amélioration, un savoir-faire reconnu et multi disciplinaire :

Par de nouvelles acquisitions

La Métropole de Lyon associée à la ville de Lyon ou de Villeurbanne nous ont proposé plusieurs immeubles à acquérir en DIA. Nous nous sommes positionnés sur 3 immeubles en 2018 et 2 offres ont été retenues. Ces immeubles occupés sont localisés dans le quartier de Montchat à Lyon 3e :

  • un immeuble de 12 logements cours du Docteur Long pris en gestion dès juillet 2018,
  • un immeuble de 13 logements Place Louise qui sera acquis début 2019.
Lyon 3e cours Docteur Long
Lyon 3e Place Louise

Et de nombreux logements en travaux

Ce sont aussi 153 logements qui ont été mis en chantier en fin d’année à Lyon 7e suite à la mutualisation de 6 opérations situées à proximité immédiate et pour lesquelles la même équipe de maîtrise d’œuvre et la même entreprise générale interviennent.

Lyon 7e 18 rue Bonald
Lyon 7e 62/64 rue Pasteur
Lyon 7e 64 rue Salomon Reinach

Un autre chantier débuté début 2018 va s’achever en 2019 avec 39 logements réhabilités en site occupé à Lyon 8e à l’angle des rues Villon et Trouilhet. C’est l’occasion d’améliorer la performance énergétique de l’immeuble avec le changement des menuiseries extérieures et des jalousies, l’isolation extérieure sur la façade sur cour et l’isolation intérieure sur rue, le changement des chaudières gaz ou des convecteurs électriques et l’isolation des caves et des combles.

Dans ce contexte la classe énergétique de l’immeuble évolue de gauche à droite avec un système de chauffage électrique qui reste pénalisant dans le calcul de l’étiquette énergétique. Les portes palières et les portes d’entrée d’immeubles sont changées et les parties communes entièrement refaites. Les logements vacants sont remis à neuf et ont permis de muter 2 locataires âgées ayant des problèmes de mobilité : c’est grâce à la mobilisation du service développement social que des personnes en difficulté sont repérées et qu’un travail d’analyse des besoins et de recherches de solutions est lancé. De la même façon, pendant toute la phase de travaux, l’accompagnement des occupants est primordial pour que l’entreprise générale puisse intervenir de la manière la plus fluide possible dans un contexte toujours difficile.

En effet, les interventions en site occupé se font dans un logement meublé où les entreprises doivent réussir à travailler tout en laissant le locataire vivre à plein temps. Il faut alors déménager des meubles, se frayer un passage, et le locataire doit accepter de vivre dans un logement encombré quelques semaines et supporter le bruit, la poussière. Un logement de courtoisie est mis à disposition mais rarement utilisé.

Lyon 8e rue Villon

41 nouveaux logements livrés s’ajoutent aux 363 acquis et mis en gestion en juin à Saint Etienne. En plus de l’acquisition de l’immeuble cours du Docteur Long à Lyon 3e, deux immeubles ont été livrés.

Fontaines sur Saône VEFA (COGEDIM)

Un premier immeuble de 13 logements indépendants mais intégrés dans une opération de promotion de 41 logements, a été livré avant l’été à Fontaines sur Saône. Localisée face à la mairie et à proximité des transports et des commerces, cette résidence attractive nous permet de concrétiser une nouvelle implantation géographique au nord de la Métropole de Lyon.

Cet immeuble est labellisé Qualitel par Cerqual et sa catégorie énergétique est classe A (niveau BBC – règlementation thermique 2020)

Un second immeuble neuf baptisé Résidence Tend’M a été achevé et inauguré en octobre avec la réalisation de 16 logements PLUS et PLAI à Lyon 7e rue Montesquieu.

À l’issue d’une consultation de différents bailleurs en 2008, la Métropole de Lyon a retenu notre Société avec une proposition de construction neuve après désamiantage et démolition de l’existant.

À la demande de la collectivité, un concours d’architecte a eu lieu et a désigné Sidonie Joly comme lauréate.

Le projet participe à la cohérence d’ensemble des façades de l’îlot urbain en « tenant » l’angle des rues Montesquieu et Sébastien Gryphe.

Une perméabilité visuelle est créée dans l’îlot et s’exprime entrois séquences qui sont la placette, la cour et le jardin.

L’immeuble Tend’M s’organise autour de cette perméabilité visuelle. Les accès aux deux immeubles donnent vie à la cour, la placette restant un espace ouvert sur le domaine public. Le programme comprend 16 logements répartis en 2T2, 7T3, 4T4, 2T5 et 1T6.

Deux commerces animent la façade rue Montesquieu et rue Sébastien Gryphe. L’ensemble des 16 stationnements se situent en sous-sol et une place PMR est accessible en surface.

La construction est labellisée Habitat et Environnement par Cerqual et BBC Effinergie. Le bâtiment est classé A en catégorie énergétique et C en production de gaz à effet de serre. Le chauffage collectif est produit par une chaudière à condensation gaz et des panneaux solaires permettent de chauffer l’eau chaude sanitaire.