Un patrimoine vitaminé

La performance énergétique de notre parc améliorée

Travaux d’économies d’énergie

À Saint-Fons les Clochettes, les 2 chaudières collectives ont été changées après celles des Maisons Bleues en 2016.

Cette année, ce sont encore 85 chaudières individuelles anciennes qui ont été remplacées par des appareils neufs et performants.

Afin d’anticiper des problèmes techniques d’embouage des eaux qui circulent dans les chaudières, des filtres magnétiques ont été installés dans 2 résidences à Villeurbanne afin d’augmenter la durée de vie et le rendement de nos installations de chauffage.

L’attractivité de nos résidences maintenue

Une des actions fortes de notre Plan Stratégique de Patrimoine est de maintenir l’attractivité de certains sites de logements intermédiaires ; depuis 2015 des actions sont menées pour rendre à ces résidences aux loyers plus élevés une image qui correspond à l’attente de nos clients.

3 résidences ont fait l’objet de travaux initiés fin 2016 et achevés en 2017 :

A Villeurbanne, la résidence « Le Floréal » a retrouvé des parties communes attrayantes après le changement des boîtes aux lettres, les peintures du hall et des paliers ainsi que le changement des éclairages.

Un programme de travaux quasi identique a été mené à Lyon 1er, résidence « Le Palerne de Savy » avec ici la validation nécessaire de l’Architecte des Bâtiments de France et l’intervention des concessionnaires pour traiter l’accès à des compteurs électriques.

Ce sont aussi les paliers d’étage qui ont été refaits à neuf à Caluire, résidence « Les Iles ».

Sur ces 3 sites, les couleurs marquaient l’ancienneté des résidences. Grâce à des couleurs plus sobres, plus lumineuses et accentuées par le changement des éclairages, nos clients se sentiront sans aucun doute beaucoup mieux dans ces espaces communs.

Sur différents sites, des travaux d’entretien réalisés

Le dernier logement vacant de l’immeuble route de Strasbourg à Caluire a fait l’objet d’une rénovation complète. Ainsi tous les logements sont maintenant remis en état et loués.

Le hall d’entrée a été totalement remis à neuf dans la résidence « Le Verlaine » à Villeurbanne avec le changement des boîtes aux lettres, de l’éclairage et la mise en peinture des murs, plafonds, portes et porte de cabines d’ascenseurs.

Afin de renforcer la sécurité de la toiture d’un des immeubles de la résidence « des Chênes » à Saint Jean de Maurienne, des travaux de fixation des panneaux de toiture ont été réalisés en 2017.

Un plan pluriannuel de modernisation ou de remplacement des ascenseurs a été validé en 2017 : chaque année et sur une période de 3 ans, 2 à 3 appareils seront traités.

Ceci permettra de garder des appareils en sécurité et en bon état de marche sachant que BATIGERE RHÔNE-ALPES possède une centaine d’appareils dont plus de la moitié de plus de 20 ans.

Accession sociale

En 2017, BATIGERE RHÔNE-ALPES a mis en vente un nouveau patrimoine de l’Isle d’Abeau : 15 pavillons chemin des Collines/ rue Antarès. 3 ventes ont déjà été réalisées (510 k€) et des compromis seront signés dès début 2018.

Le principal patrimoine cessible, la résidence Zola Reynier à St Fons n’a attiré aucun nouvel accédant en 2017.

Au-delà de l’accession sociale, l’arbitrage de patrimoine pour répondre aux besoins de fonds propres de la société pour son développement, se réalise par la vente de commerces ou de garages. En 2017, un commerce rue Président Herriot à Lyon 2èmea été vendu pour 1,588 m€ et un garage rue Smith à Lyon 2ème.

Un poste de gestionnaire des contrats et des diagnostics immobiliers créé

Afin de gérer tous les contrats en place, de les analyser et d’ensuite optimiser les coûts et les prestations, un poste de gestionnaire contrats a été créé en 2017 et a eu pour but d’augmenter la performance économique de la Société et d’optimiser les charges.

Cette personne a aussi en charge le suivi des diagnostics immobiliers de l’ensemble du parc.

Un travail collaboratif avec tous les services et des rencontres avec nos fournisseurs seront la clé de la réussite pour ce nouveau poste du service patrimoine.

Certificats d’économies d’énergie

En 2017, le partenariat de BATIGERE avec EDF a perduré avec l’obtention de subventions liées à l’amélioration de la performance énergétique de certains de nos équipements.

Ce sont au total 293 logements répartis sur 5 résidences qui ont été éligibles à ces certificats d’économie d’énergie. Au total la subvention versée s’élève à 89 000 €.